Réduire de 75 % nos achats de vêtements : une solution radicale pour rendre notre dressing durable

Un groupe d’Australiens de l’Université de technologie de Sydney a révélé au journal “The Guardian” comment, selon eux, la réduction de notre consommation peut contribuer à la durabilité. Dans cet article, ils abordent la préservation des ressources naturelles pour les générations futures. Ils mentionnent également que cette idée nécessiterait 75 % d’achats en moins que ce qui se fait actuellement dans des magasins comme H&M ou Zara !

Nos habitudes vestimentaires actuelles

L’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes au monde. Chaque année, des milliards de vêtements sont produits en utilisant d’énormes quantités d’eau, d’énergie et de produits chimiques. Une fois que ces vêtements ne sont plus à la mode, ils finissent souvent dans des décharges, où ils libèrent de puissants gaz à effet de serre en se décomposant. Cependant, il existe un mouvement croissant de marques de mode durable qui s’efforcent de réduire l’impact environnemental de l’industrie de la mode.

Selon le Guardian, si les choses n’évoluent au plus vite, cette industrie pourrait utiliser 1/4 du budget carbone restant dans le monde pour maintenir le réchauffement en dessous de 2°C d’ici l’an 2050. Par ailleurs, l’article indique que la durée de port de nos vêtements a considérablement diminué, de 40 %. L’industrie de la mode est également l’un des principaux responsables de la pollution des sols. Selon l’article, d’ici 2030, le secteur de la mode pourrait avoir besoin de 35 % de terres supplémentaires pour cultiver des fibres. Elle nuit à la fois à l’environnement et à notre porte-monnaie. Nous devons commencer à exiger des choix de mode plus durables de la part des marques que nous achetons et du gouvernement. Que pouvez-vous faire pour changer les choses ? Soutenir les marques de mode durable, apprendre à entretenir nos vêtements pour qu’ils durent plus longtemps et militer pour que le gouvernement réglemente davantage l’industrie de la mode. Le changement commence par nous.

À lire aussi :  Le sourire : tout savoir sur ce remède anti-âge naturel
faire shopping vetements ecolo

Des solutions pour agir efficacement en faveur du bien-être de notre planète

Il est plus bénéfique de protéger le bien-être de la planète que de laisser un flot de vêtements jetables épuiser les ressources, l’énergie et l’argent. Les 3 ingénieurs ont révélé qu’il fallait faire quelque chose contre l’impact négatif de la mode sur l’environnement et, pour ce faire, revoir notre façon de consommer la mode. Principalement en ce qui concerne les la fast fashion, qui est responsable d’une quantité incalculable de déchets et de pollution. Si la tentative de développer des matériaux plus respectueux de l’environnement et plus durables est louable, elle n’est pas suffisante. Afin de parvenir à un dressing responsable, nous devons nous concentrer sur 4 points :

Une consommation de ressources excessive

L’industrie de la mode est l’une des principales causes des émissions de carbone. Des rapports récents montrent que la hausse des températures a des effets néfastes sur notre planète. Il est donc plus important que jamais que les individus réduisent leur propre consommation de ressources en recyclant ou en utilisant des articles d’occasion lorsque c’est possible. Ce qui peut également aider d’autres personnes qui ne savent pas ce qu’elles font avec tout ce qu’il y a dans les cordes à linge !

S’orienter vers la slow fashion

Se tourner vers la slow fashion est une excellente façon de vivre de façon responsable et durable. En fait, il existe aujourd’hui davantage de marques européennes ou françaises qui se donnent pour mission de faire en sorte que les gens puissent profiter de vêtements fabriqués avec des matériaux durables tout en réparant correctement les vêtements, ce qui leur permettra de durer plus longtemps qu’auparavant !

À lire aussi :  Tatouage femme : Comment sont ils devenus un signe de modernité pour la gent féminine

Mettre en avant la possibilité d’échanger les vêtements

Les vêtements sont quelque chose que nous avons tous dans nos vies, mais ils prennent tellement de place ! Si vous en avez assez d’avoir trop de tenues pour tous les jours et que vous n’arrivez plus à vous souvenir de ce qu’elles portent, il est peut-être temps d’améliorer votre garde-robe. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car il existe des plateformes en ligne où les gens louent des vêtements. Ce qui signifie moins de désordre ET plus de place à la maison (sans compter les autres articles).

Culture vestimentaire : favoriser sa large diversité

Dans le monde actuel où tout va très vite, les gens sont désireux de consommer sans penser à la provenance de leurs vêtements ou à leur impact sur la planète. Les créateurs et les marques locales axés sur la durabilité offrent une alternative qui peut être à la fois abordable et élégante, tout en rendant service d’une manière ou d’une autre lorsque cela est possible. Cela inclut la promotion de la diversité en mettant en valeur les traditions vestimentaires d’autres cultures !

Conclusion

Il n’est pas toujours facile de passer à un mode de vie durable, mais avec un peu d’effort, nous pouvons tous contribuer à la préservation de notre planète. Par en réduisant de 75 % nos achats de vêtements, nous pouvons avoir un impact considérable sur l’environnement. Cela contribuera non seulement à réduire les émissions de carbone, mais aussi à réduire la quantité de déchets produits par l’industrie de la mode. Engageons-nous donc à acheter moins, à réutiliser davantage et à recycler chaque fois que possible. C’est la chose responsable à faire !

À lire aussi :  Entretien d’embauche : Comment trouver la tenue parfaite pour vous assurer de faire bonne impression